Les technologies de l’information et de la communication sont devenus des incontournables dans la vie professionnelle actuelle, et sont en train de devenir des facteurs structurants civilisationnels. Cependant, comme ce sont des infrastructures provenant du numérique, elles représentent des risques par rapport aux cyberattaques, de plus en plus menaçante pour les entreprises et les institutions.

La cybersécurité

La cybersécurité est la mise en place de la sécurité informatique dans les réseaux en cyberespace et les activités sur internet. Elle constitue le fait de protéger les ressources numériques d’une entreprise ou d’une institution ; que ce soit des ressources matérielles telles les puces, les ordinateurs, les robots ou encore les machines nécessitant une commande numérique ; ou des ressources logicielles telles les codes de programmation, les programmes et les données ; ou de communication, comprenant l’internet. La cybersécurité consiste à protéger les ressources informationnelles et les données d’une entreprise ou une institution pour les préserver des éventuelles attaques qui les dévieraient de leur fonction principale prévue. Elle assure en premier lieu la protection des données contre les différentes attaques que pourraient mener des cyberpirates soit des hackers, ensuite, la disponibilité des données, même en cas de dysfonctionnement de ces dernières, les données sont toujours disponibles en temps réel et au besoin. Les données et informations d’une entreprise ou d’une institution doivent rester confidentielles, comme le cas de données clients, qui doivent rester confidentiels et ne doivent en aucun cas sortir de l’entreprise. La cybersécurité est aussi un moyen de lutter contre les différentes fraudes et duplication de données ou encore des attaques en assurant la protection des systèmes industriels, les systèmes d’informations ou encore les données informatiques. Différentes mesures sont mise en œuvre pour la cybersécurité, tels l’engagement d’un avocat spécialisé en la matière, ou l’avocat cybersécurité.

La cybersécurité et les atteintes au système de traitement des données

Il existe différentes formes d’atteintes au système de traitement des données, les formes d’attaques peuvent varier comme le cas d’accès non autorisé à des fichiers confidentiels, ou des extractions de fichiers ou des accès frauduleux ou encore des copies de données. La difficulté est d’être en mesure de constater si oui ou non il y a eu lieu d’une cyberattaque. En effet, il existe différents cas dans lesquels il est difficile de reconnaître si une entreprise a été victime d’une cyberattaque. Il y a lieu de différents mouvements de données au sein d’une entreprise et ces mouvements sont souvent automatisés, cependant, différentes actions peuvent porter atteinte au traitement de données, ce sont les cyberattaques. Différents secteurs peuvent être victimes de cyberattaque, que ce soit dans le secteur public ou privé, les infractions peuvent prendre différentes formes. Pour faire face à ces infractions, des avocats spécialisés en cybersécurité accompagnent lors des procédures pénales. Les cabinets d’avocats prennent en charge différents cas en vue de la protection des entités victimes de cyberattaque. Les avocats sont les mieux placés pour conseiller et fournir des recommandations adéquates qui permettent de reconnaitre si l’entreprise ou l’institution est victime d’atteinte au système de traitement de données et les assistent au cours des procédures pénales dans le but de la défense de vos droits. La loi informatique et libertés suppose des obligations en matière de sécurité et de confidentialité des données.

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL)

La CNIL ou Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés apporte des conseils et renseigne les organismes qui souhaitent mettre en œuvre des fichiers numériques. Elle apporte des conseils et répond aux questions des professionnels par le biais de son service de renseignement et d’orientation. Dans ce même axe, elle publie fréquemment des fiches et des guides concernant la protection et la sécurité des données personnelles. La CNIL fait aussi en sorte de faire respecter aux professionnels, quel que soit le secteur de respecter le RGPD soit le Règlement Général sur la Protection des Données. Le Règlement général sur la protection des données RGPD est le nouveau texte de référence européen portant sur le traitement et la circulation des données à caractère personnel et à la protection de ces données. La CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés assure le rôle de régulateur par rapport au règlement des données personnelles. La mise en vigueur du RGPD suppose la protection des données à caractère personnel vis-à-vis de la circulation et la divulgation de ces données et différentes sanctions sont émises à l’égard de cette mise en vigueur.

Les avocats en cybersécurité

L’avocat en cybersécurité est l’avocat chargé de la protection des victimes de cyberattaques. Comme il y a eu différents antécédents mentionnant des cas de divulgation et d’obtention frauduleuse des identifiants de compte ou encore des profils utilisés sur différents sites web, il y a donc eu une atteinte à la sécurité des données. Suivant ce contexte, il est primordial de protéger les données et mettre en place des outils juridiques pertinents, qui pourraient intervenir et accompagner les outils techniques installés. Les cyberattaques pourraient ainsi être réduites et évitées grâce à une meilleure installation technique et juridique, et une meilleure utilisation du système d’informations. L’avocat en cybersécurité est avant tout un expert qui sera en charge de vous apporter des conseils adéquats et de faire valoir vos droits, que ce soit les droits de l’internet ou les droits par rapport à la protection des données, et vous prémunir des cyberattaques. L’avocat veillera à faire respecter la législation et les règlements en vigueur.

Les mesures et outils spécifiques à la cybersécurité

Pour être en mesure d’assurer une bonne protection de l’entreprise des différents types de cyberattaques, il est primordial de mettre en œuvre des mesures et outils à la cybersécurité. Quelle que soit la taille et le degré d’intégration des outils digitaux, l’exposition à internet compris, il faut établir des règles suivant une politique de sécurité adéquate que ce soit pour l’environnement ou dans le contexte industriel. Des mesures telles la création de sauvegardes sur le cloud est nécessaire en cas de perte ou extraction des données. Les informations électroniques apportent une grande valeur à l’entreprise, ces données doivent être protégées et sauvegardées en cas d’attaques, il faut garantir une disponibilité des données en cas de défaillance. Les cabinets d’avocats accompagnent sur le plan juridique en mettant en œuvre des mesures et outils adéquats, comme des chartes d’utilisation des systèmes d’information, des chartes d’administration des systèmes d’information ou encore des chartes d’utilisation de systèmes d’information, ces cabinets assistent aussi dans la mise en place de ces outils. Cependant, il est à noter que dans certains cas, l’implantation de mesures et d’outils spécifiques à la cybersécurité requiert des formalités nécessaires auprès de la CNIL.