L’annuaire téléphonique est-il dépassé ?

Annuaire-inverse

Publié le : 07 janvier 20214 mins de lecture

L’arrivée et la vulgarisation d’internet ont entraînés de nombreux changements dans les habitudes et les mentalités. Désormais on se réfère à la toile pour quasiment tout, faire des achats, se renseigner sur un produit ou un service, et même trouver des informations sur une personne. C’est le cas notamment des coordonnées téléphoniques. L’arrivée de l’annuaire inversé comme celui 118816 permet en effet d’identifier en quelques clics le propriétaire d’un numéro de téléphone. Le recours à ce service en particulier et aux annuaires téléphoniques numériques en général étant de plus en plus courant, on n’en vient inévitablement à se demander si l’annuaire traditionnel est dépassé. On pourrait croire que oui, mais la réponse doit être nuancée.

L’annuaire inversé, un service fortement utilisé

Apparu il y a déjà quelques années de cela, comme c’est le cas pour beaucoup de services proposés en ligne l’annuaire inversé est utilisé par un nombre élevé de particuliers. Version numérique des pages blanches dont la version papier est appelée à disparaître cette année, il permet d’identifier rapidement le propriétaire d’un numéro de téléphone.

Initialement créé pour lutter contre les fraudes téléphoniques, ce service est de nos jours utilisé même en l’absence de tout démarchage téléphonique. C’est le cas notamment quand on a reçu un appel d’un numéro inconnu et qu’on souhaite mettre un nom sur ce dernier. Passer par ce canal est plus simple que par le biais d’un annuaire traditionnel dans la mesure où la recherche s’effectue à partir du numéro et non du nom.

En raison de cette simplicité et de la rapidité à laquelle les informations sont obtenues, de plus en plus de personnes font recours à l’annuaire inversé. Si besoin de preuve est, le nombre d’annuaire du genre qu’on trouve sur internet. Leur succès est tel qu’il en existe pour particuliers et pour professionnels comme on peut le voir sur Gataka. La présence de ces derniers n’a pas pour autant rendu complètement dépassé l’annuaire papier.

L’annuaire téléphonique traditionnelle, encore utile pour de nombreux foyers

Bien qu’il soit indéniable que l’annuaire inversé numérique soit utilisé par de plus en plus de personnes, le volumineux annuaire traditionnel plus connu sous le nom de Pages Jaunes reste encore utile pour de nombreux foyers. Non pas pour empêcher à un meuble de bouger ou pour bloquer une porte, mais bel et bien pour rechercher les coordonnées d’un professionnel.

En effet, si internet s’est vulgarisé et est accessible à tous, tout le monde ne dispose pas pour autant d’une connexion. C’est le cas notamment des personnes âgées. Or en l’absence de connexion internet il n’est pas possible de consulter un annuaire numérique, qu’il soit pour particuliers ou pour professionnels. L’utilisation d’un annuaire papier devient alors la seule option.

On constate par ailleurs qu’un nombre considérable d’annuaire téléphonique est imprimé et distribué chaque année en France, près de 18 millions. Difficile face à ce constat d’affirmer que l’annuaire inversé à rendu l’annuaire traditionnel dépassé. De plus, une enquête effectuée dans la Vienne permet d’établir que 72,3% des foyers interrogés souhaite toujours en recevoir un, le choix leur étant cependant laissé en se rendant sur ce site.

En conclusion, on ne saurait affirmer malgré le succès de l’annuaire inversé que l’annuaire téléphonique est dépassé. Toutefois, s’arrimant aux évolutions qui découlent de la présence d’internet, l’activité imprimée des Pages Jaunes n’est plus considérée comme principale, le site internet prenant davantage de l’importance.

Plan du site